LIGNES THT
LIGNES HAUTES TENSIONS & TRES HAUTES TENSIONS MESURAGE DES CHAMPS ELECTROMAGNETIQUES 50Hz PROTOCOL UTE C 99-132

Les lignes Hautes et très Hautes tensions font partie de notre environnement, elles assurent le transport d’énergie de 500 Milliards de Kilo Watts chaque année en France. Les lignes et leurs rayonnements associés suscitent des interrogations à propos des conséquences biologiques ou sanitaires sur les personnes qui vivent à proximité.
 
Mantenna Expertise, laboratoire indépendant, accompagne les particuliers, les communes, les entreprises dans la démarche de l’analyse des rayonnements électromagnétiques 50Hz générés par le transport d’énergie et réalise ces interventions sur toute la France métropolitaine.
Les analyses que nous proposons sont basées sur un mesurage professionnel réalisé avec des appareils professionnels. La hauteur des lignes Hautes Tensions est déterminée à l’aide de la télémétrie laser. 

Nous respectons « stricto sensu » le Protocol UTE* (Union Technique de l’Electricité) , référence UTE C 99-132., dans son intégralité (fond et forme). Ainsi la traçabilité et la conformité des mesures sont garanties. 

Le Protocol, UTE C 99-132, s’applique aux mesure de champs magnétiques à 50 Hz engendrés par les ouvrages du réseau de transport d’électricité français, c’est-à-dire les postes de transformation, lignes aériennes et câbles souterrains de tension comprise entre 63 et 400 kV (dite « Haute Tension B » ou encore « HTB »), dans les endroits accessibles au public ou dans les propriétés privées. 

Ci contre, un exemple de Mesures In Situ de champs électromagnétiques 50Hz à proximité de lignes Hautes Tensions à l’aide du mesureur de champ CA42 muni de sa sonde Isotropique tri-axes.
Le texte en partie extrait de ce Protocol couvre deux cas qui sont les suivants:

    Cas 1: il s’agit de caractériser le champ magnétique engendré par les ouvrages HTB. Ce type de mesures sera par exemple réalisé dans l’objectif de vérifier la conformité d’un ouvrage neuf aux exigences réglementaires en matière de champ magnétique 50 Hz (Arrêté Technique du 17 mai 2001). L’objectif sera alors de décrire l’environnement magnétique 50 Hz de l’ouvrage, c’est à dire la répartition spatiale des champs magnétiques 50 Hz autour de l’ouvrage. On distinguera, dans le mode opératoire, le cas des lignes aériennes (cas 1.a) et celui des câbles souterrains (cas 1.b).

    Cas 2: il s’agit de caractériser l’exposition des personnes et en conséquence, on s’intéressera à leurs lieux de vie et donc le plus souvent, à leurs résidences. Ce type de mesures sera par exemple réalisé dans l’objectif d’évaluer l’exposition des personnes par rapport au texte applicable en la matière. … »